Achillea millefolium aggregate

Noms dans les flores

Coste, Flora helvetica, Fournier :Achillea millefolium L..

Autres synonymes en fin de fiche.
Classe : Angiospermes Dicotylédones. Famille : Astéracées = composées.

Présentation

L’Achillée millefeuille groupe est une plante bien connue mais en général le nom désigne un agrégat d’espèces, option prise ici pour cette fiche voulue comme générique. Diverses sous-espèces et même espèces morphologiquement très proches seront tratées ultérieurement.

Noms français : Achillée millefeuille, Millefeuille, herbe au charpentier, herbe à la coupure. English : Bloodwort, Common Yarrow, Milfoil, Soldier’s Woundwort. Espanol : Aquilea, Mil hojas, Milenrama, Milfulles. Italiano : Achillea millefoglio, Erba dei tagli, Millefoglio comune .

 

Ci-dessous à gauche Réf. 100731-209. À droite, clic sur la première vignette pour agrandir puis lancer ou non le diaporama (play) :

Photo botanique montrant la plante entière de l'espèce ACHILLEA MILLEFOLIUM AGGR : achillée millefeuille groupe [ Astéracées = composées ], Bloodwort, Common Yarrow, Milfoil, Soldier's Woundwort, Aquilea, Mil hojas, Milenrama, Milfulles, Achillea millefoglio, Erba dei tagli, Millefoglio comune

Achillea millefolium aggr ou Achillée millefeuille groupe : inflorescence compacte de capitules blancs ou roses jamais jaunâtres, feuilles très découpées, colonies plus ou moins étendues.

 

 

achillea

110724-172…

 

achillea

 

110612-390…

 

achillea-millefolium

 

110612-388…

 

achillea

 

100809-032…

Étymologie : Ancien nom grec et latin de diverses plantes indéterminées et certainement confondues entre elles, et diversement rattachées à Achille. L’étymologie du français éclaire le sens.
Achillée est un emprunt (1752), après le moyen français aquilée (1350) au latin achillea, lui-même un emprunt au grec akhileios « herbe d’Achille », le héros grec ayant guéri Télèphe, qu’il avait blessé, à l’aide de cette plante. Le grec vient de Akhilleus « Achille », nom d’origine inconnue.
L’épithète millefolium « mille feuilles » décrit la forme des feuilles. Le nom français usuel « herbe au charpentier » fait référence au pouvoir hémostatique (qui arrête le sang) de la plante, de même que « herbe à la coupure », propriété due à un alacaloïde, l’achilléine (identifié dès 1866).

Caractères distinctifs

Achillea millefolium aggr. est caractérisé par ses feuilles très découpées mais assez larges, son inflorescence en coryme de capitules en général densément agglomérés, et surtout ses fleurs blanches ou roses mais jamais avec du jaunâtre.

Milieu principal
pelouses.

Statut, protection
Aucune protection.

Écologie
Prairies, chemins, lieux herbeux ou rocailleurs.

Étage, altitude
De la plaine à la haute montagne, jusque vers 2400 m (selon espèces et sous-espèces).

Répartition
France, Europe, Asie (selon espèces et sous-espèces).

Floraison
Avril à août (selon espèces et sous-espèces).

Description
Taille 20 à 80 cm. Fleur blanche ou rose, jamais jaune ou jaunâtre. Port dressé, en colonies.

Type biologique
Vivace.

Achillée millefeuille groupe, description complète

Achillea millefolium aggregate

Plante : vivace, 20 à 80 cm, dressée, en colonies denses d’extenstion variable, de gris à vert.
Racine : rhizome (= tige souterraine) brièvement rampant.
Pilosité : pubescente.
Feuilles : à contour lancéolé, pennatipartites ou bipartites, à segments dentés ou incisés, les inférieurs auriculés à la base.
Feuilles caulinaires médianes : les plus grandes dépassant normalement 8 mm de large, 4 à 10 fois plus longues que larges, à 15-30 paires de segments primaires, oreillettes comprises.
inflorescence : 10 à 100 capitules.
Capitules : ovoïde, 3 à 5 mm en fin de floraison, à folioles bordées de brun.
Fleurs : blanches ou roses, jamais avec du jaune, à ligules égalant environ la moitié de l’involucre

Espèces incluses dans le groupe : Achillea stricta Gremli, , Achillea stricta Schleich. ex W.D.J.Koch, Achillea distans Willd., Achillea distans subsp. distans, Achillea distans subsp. tanacetifolia Janch., Achillea setacea Waldst. & Kit., Achillea roseoalba Ehrend., Achillea collina Rchb., Achillea millefolium subsp. sudetica (Opiz) J. Weiss, Achillea millefolium L. s.str., Achillea millefolium subsp. ceretana Sennen

Sources bibliographiques

Celles habituellement utilisées pour le site : sources bibliographiques du site Fleurs du Sud
Autres sources : 
> Dictionnaire historique de la langue française en 2 volumes, sous la direction d’Alain Rey, Le Robert, 1992

Composition de Achillea millefolium aggr.
Multidisciplinary studies on Achillea sensu lato (Compositae-Anthemideae) : new data on systematics and phylogeography, FRIEDRICH EHRENDORFER & YAN-PING GUO. Willdenowia 36 – 2006.

Sources bibliographiques

Celles habituellement utilisées pour le site : sources bibliographiques du site Fleurs du Sud
Autres sources : 
> Dictionnaire historique de la langue française en 2 volumes, sous la direction d’Alain Rey, Le Robert, 1992
Composition de Achillea millefolium aggr.
Multidisciplinary studies on Achillea sensu lato (Compositae-Anthemideae) : new data on systematics and phylogeography, FRIEDRICH EHRENDORFER & YAN-PING GUO. Willdenowia 36 – 2006.