Allium narcissiflorum Villars 1779

Noms dans les flores
Espèce non répertoriée dans les flores classiques.
Autres synonymes en fin de fiche.
Classe : Angiospermes Monotylédones. Famille : Amaryllidacées.
Présentation
L’Ail à fleurs de Narcisse pousse dans les éboulis calcaires, des Alpes ensoleillées au Ventoux. Assez rare, il n’est pas encore protégé mais inscrit sur la liste rouge. Il se reconnaît facilement à son inflorescence penchée comme celle d’un narcisse, d’où son nom, ressemblance qui concerne également les feuilles et la croissance en gerbes..
Noms français : Ail à fleurs de Narcisse, Ail à feuilles de Narcisse. English : Narcissus Flowered Onion. Espanol : Allium narcissiflorum. Italiano : Aglio piemontese .

 

Ci-dessous à gauche Réf. 110630-206. À droite, clic sur la première vignette pour agrandir puis lancer ou non le diaporama (play) :

allium

Étymologie : Voir Étymologie du nom de genre Allium.
L’épithète narcissiflorum est une allusion aux grosses fleurs penchées et en petites têtes, qui de loin évoquent nettement un narcisse. La ressemblance n’est pas évidente pour un néophyte, du fait de la couleur, mais frappante pour un botaniste habitué à observer les inflorescences et les formes végétales

Caractères distinctifs
Allium narcissiflorum se reconnaît à ses feuilles étroites, larges au maximum d’un demi centimètre, et à ses fleurs penchées à floraison, d’un beau rose..

Milieu principal
éboulis.

Statut, protection
Liste rouge mondiale des espèces menacées.

Écologie
Éboulis calcaires uniquement dans des lieux chauds, du sud ou à bonne exposition.

Étage, altitude
Montagne, de 1500 à 2500 m.

Répartition
Orophyte nord-ouest méditerranéen : Alpes du Dauphiné et de la Provence jusqu’au mont Ventoux..

Floraison
Été : juillet et août.

Description
Taille 20 à 50 cm. Fleur rose vif. Port en gerbes denses.

Type biologique
Plante à bulbe.

Ail à fleurs de Narcisse, description complète
Allium narcissiflorum Villars 1779

Plante : vivace de 20 à 50 cm, en touffes denses.
Pilosité : glabre.
Tiges : raides, cylindriques, feuillées dans le quart inférieur.
Feuilles : par 4 à 8, linéaires, planes, larges de 2 à 5 mm, plus courtes que la tige.
Spathe : membraneuse, dépassant les pédicelles.
Inflorescence : ombelle penchée avant la floraison, ne se redressant complètement qu’à la fructification.
Pédicelles : inégaux, à peine aussi longs que la fleur.
Fleurs : rose vif, grandes, en cloche à demi ouverte.
Tépales : longs de 10 à 15 mm, aigus, roses à base pourprée, luisants, dépassant les étamines

Autre synonymie : Allium grandiflorum Lamarck 1783, Allium pedemontanum Willd. 1799, Allium roseum Linné 1762 (à ne pas confondre avec Allium roseum Linné 1753 qui est commun)