Avoir un beau jardin au printemps et en été ne s’improvise pas. En effet, l’entretien et l’agrément des espaces verts doivent faire l’objet d’attentions particulières toute l’année et surtout pendant les mois les plus froids. Ainsi, il y a quelques réflexes à adopter en automne pour aider les végétaux à bien passer l’hiver et pour s’assurer d’avoir un magnifique jardin dès le printemps. Plusieurs actions indispensables sont à mener. Tout d’abord, il convient de nettoyer l’espace. Les feuilles mortes et les fleurs fanées sont un triste spectacle qu’il faut transformer. Les mois d’octobre et de novembre, juste avant les premières gelées, permettent aussi d’effectuer des taillages et de protéger les plantes fragiles du froid. Enfin, l’automne est également la bonne période pour planter des plantes vivaces afin d’égailler le jardin en novembre et décembre et pour préparer le printemps.

Préparer le sol de son jardin

En automne, les feuilles qui s’accumulent sur le sol empêchent la terre de respirer correctement, surtout si la saison est pluvieuse. De plus, ces feuilles moisissent, causant des allergies. Humides et en pleine décomposition, elles deviennent également glissantes, provoquant alors chutes et autres accidents. Il faut donc impérativement ôter régulièrement les feuilles qui tombent des arbres grâce à un système de soufflerie comme le souffleur STIHL ou à l’aide d’un râteau. L’automne est également le moment de passer une dernière fois la tondeuse à gazon ou la débroussailleuse car l’herbe va s’arrêter de pousser pendant l’hiver. Le rendu de la pelouse sera donc net jusqu’au printemps. Ce faisant, mieux vaut choisir des outils de jardin avec un bac de ramassage afin de se servir des feuilles et de l’herbe comme paillis ou comme compost.

Taillage et élagage

Après avoir ramassé les derniers fruits du verger, il faut légèrement tailler ses arbres fruitiers afin de leur assurer une belle reprise au printemps. Les rosiers et autres arbustes doivent eux aussi être délestés de leurs branches mortes et des fleurs fanées. Si les amateurs peuvent s’occuper de petites tailles, les grands arbres devront être élagués par des jardiniers professionnels. Ces experts utiliseront des outils spéciaux tels qu’un taille haies à batterie pour réduire le volume des buis, des sureaux et des troènes. En effet, ces gestes précis peuvent être dangereux. Sans une excellente connaissance du matériel et des végétaux, un particulier risque de se blesser mais aussi d’endommager les arbres.

Protéger les végétaux fragiles

Aux premiers froids, les plantes en pots qui ne supportent pas le gel doivent être mises à l’abri dans une serre qui restera à +10° pendant tout l’hiver. Ce déplacement est à effectuer durant l’automne afin que le changement de température ne soit pas trop brutal entre l’extérieur et l’intérieur. De plus, mettre un voile de protection (également appelé voile d’hivernage) sur les végétaux fragiles plantés en pleine terre les protègera de la neige et du froid. Un paillage à base de feuilles mortes, d’herbe coupée ou de copeaux de bois doit être déposé au pied des plantes qui resteront en extérieur. Cette couche protectrice limitera la pénétration du froid dans le sol et gardera l’humidité, réduisant ainsi les besoins en arrosage pendant l’hiver.

Planter des arbres, des arbustes, des légumes et des fleurs

Les fleurs d’automne comme les violettes ou les pensées prolongent la belle saison en donnant des couleurs vives au jardin. Planter les bulbes de tulipes au même moment permet d’anticiper sur le jardin du printemps. En poussant, ces fleurs viendront remplacer celles d’hiver. L’automne est enfin le moment propice pour planter des arbres fruitiers et les rosiers. En effet, la sève descend dans les racines durant cette période de l’année. Installé avant les premières gelées, le végétal a ainsi le temps de bien se développer dans le sol. Côté potager, les plantations de carottes, de choux, de petits pois et d’épinards sont de rigueur pour bien manger tout l’hiver.

Les outils de jardin comme le râteau, la pelle et le taille haie sont très sollicités durant les mois d’automne. Aussi, il convient de les nettoyer soigneusement et de les affûter afin d’éviter la propagation de maladies entre les végétaux et pour ne pas les blesser. Prendre soin de son jardin en automne est essentiel pour que les végétaux parviennent à résister aux températures hivernales et pour avoir un magnifique espace vert au printemps. Ainsi, il ne faut oublier aucun détail, du ramassage des feuilles mortes à la tonte du gazon en passant par les élagages, la protection des plantes les plus fragiles et la plantation des légumes.