Chaque année, c’est la même chose : l’été, avec son flamboiement de couleurs, passe toujours beaucoup trop vite. Une bonne façon de conserver une partie de l’atmosphère estivale à la maison est d’utiliser des bouquets de fleurs séchées comme décoration. Cet article explique comment faire sécher les fleurs au mieux.

Les fleurs qui se prêtent au séchage

Certaines fleurs se prêtent mieux au séchage que d’autres. Veillez à ce que les fleurs aient des capitules aussi solides que possible, dont les feuilles ne se détachent pas si facilement. Le classique des fleurs séchées est probablement la fleur de paille, dont les pétales ne se fanent guère lorsqu’ils sont séchés.

D’autres exemples de fleurs qui peuvent être bien séchées sont les fleurs de lampion, mais aussi les boutons de rose, l’achillée millefeuille, la bruyère, la lavande et l’hortensia paysan. Quand vous pensez aux fleurs séchées, vous pensez probablement aux pétales de rose, aux hortensias paniculés et aux bouquets de lavande. Ces fleurs sont particulièrement faciles à sécher. Toutefois, de nombreux autres supports de fleurs, comme de nombreuses plantes vivaces, conviennent également à cette fin. Pour s’assurer que les fleurs séchées restent belles pendant longtemps, il faut tenir compte de certaines choses lors de la cueillette des fleurs. Par exemple, les fleurs comme le lilas et l’argousier doivent être coupées en pleine floraison, tandis que la fleur de paille, le chardon et le chardon des champs doivent être coupés lorsque les bourgeons commencent à peine à se colorer. La lavande et le souffle du bébé doivent être réduits peu après la floraison.

TIP : Quelles que soient les fleurs collectées pour le séchage, les fleurs cueillies ne doivent jamais être conservées dans des sacs en plastique. Les paniers de fleurs ou les sacs en tissu ou en jute sont mieux adaptés, car le plastique contient des assouplissants qui réagissent avec les substances contenues dans les plantes et peuvent, entre autres, en modifier la couleur.

 Les fleurs séchées suspendues

Plusieurs fleurs, c’est-à-dire des grappes ou des bouquets entiers, doivent être suspendues à l’envers sur les tiges. Il est préférable de le faire dans un endroit aéré et sec, où les grappes doivent pendre jusqu’à ce que les pétales bruissent au toucher, après quelques jours.
Il est également important que les plantes ne soient pas exposées au soleil, car une forte lumière UV altère les couleurs et rend les fleurs cassantes. L’endroit idéal pour sécher les fleurs pourrait donc être une chaufferie ou une cave sèche.

Conseil : Il est généralement avantageux d’utiliser un caoutchouc souple pour lier les bouquets entre eux. Le séchage provoque toujours un léger rétrécissement des tiges de fleurs, de sorte que lorsqu’elles sont attachées ensemble avec une ficelle, les grappes peuvent facilement s’échapper.

Alternativement, les fleurs peuvent être placées dans du sable, du détergent ou de la litière pour chat pour sécher, car ces matériaux absorbent le liquide des plantes. Les fleurs simples, comme c’est souvent le cas pour les roses, par exemple, sont mieux placées dans un morceau de grillage pour le séchage.

Le pressage des fleurs

Une autre méthode de séchage des plantes consiste à les presser. Cependant, toutes les plantes ne sont pas adaptées à ce procédé. Pour un bon résultat, il faut choisir des fleurs, des feuilles ou des herbes qui retiennent peu d’humidité par elles-mêmes. Si elles sont trop humides, elles pourrissent et deviennent inutilisables. Par exemple, les marguerites ou les pensées sont idéales.

Pour le pressage, les plantes doivent être placées individuellement entre deux feuilles non imprimées et absorbantes, par exemple du papier buvard, dans un livre lourd. Il convient de les pondérer afin d’exercer une pression uniforme sur les plantes. Le papier journal n’est pas adapté au pressage, car il pourrait laisser de l’encre d’imprimerie sur les fleurs. Selon l’humidité des plantes, il faut alors attendre environ deux à quatre semaines jusqu’à ce que les fleurs soient complètement sèches.

Séchage des fleurs au micro-ondes ou au four

Si vous êtes impatient, vous pouvez également accélérer le processus en utilisant un micro-ondes ou un four. Pour le séchage au micro-ondes, la plante est placée entre deux couches de papier et de rouleau de cuisine et deux poids plats pour micro-ondes. Après environ une minute et demie à vitesse moyenne, les fleurs sont déjà pressées à sec.
Le même procédé fonctionne également au four. Ici, cependant, cela prend un peu plus de temps : à basse température, autour de 80 °C et avec le rabat légèrement ouvert, durant environ 30 à 60 minutes.

TIP : Quelle que soit la façon dont les fleurs ont été séchées, elles peuvent ensuite être vaporisées avec de la laque pour cheveux. Cela leur permettra de durer plus longtemps et d’éviter que les fleurs ne tombent.