Les plantes succulentes ont besoin de peu de soins et de peu d’eau, mais elles ont également besoin de la bonne attention. De plus en plus de gens choisissent de décorer les terrasses ou les rebords de fenêtres avec des plantes dites succulentes, mais leurs soins ne doivent pas être sous-estimés. Si vous envisagez de les planter dans votre jardin et que vous espérez ne plus avoir à y penser, vous vous trompez lourdement !

En fait, il n’y a pas beaucoup de règles à respecter pour cultiver des plantes succulentes, mais il est primordial de les respecter. Elles réclament beaucoup de soleil, puis une ventilation adéquate, peu d’eau en hiver et enfin un rempotage périodique.

Qu’est-ce qu’une plante succulente ?

Avant de commencer à les cultiver, il est important de comprendre ce que sont les plantes succulentes et savoir comment les reconnaître. Elles poussent dans les zones arides, où l’eau est rare, voire absente. La capacité de recueillir beaucoup d’eau pendant une longue période et de la répartir ensuite dans les feuilles, la tige et les racines leur permet de survivre même dans des environnements extrêmes. Elles se développent naturellement sur le sol desséché.

C’est pourquoi il est plus correct de les appeler « succulents », riches en liquide. Toutefois, l’apparition de feuilles et de tiges agrandies par l’eau stockée a donné l’habitude de les appeler plantes grasses. En réalité, la plupart sont de petite taille et peuvent être cultivées en pot. Il n’en va pas de même pour l’agave ou le figuier de Barbarie, qui peuvent atteindre plus de 10 mètres de haut. Vous devez disposer d’une grande espace dans votre jardin pour pouvoir cultiver ces espèces.

Les plantes grasses : la solution pour la pousse noire

Alors, comment cultiver les plantes grasses ? Il est essentiel de les placer à la lumière du soleil, ou au moins dans des pièces bien éclairées. La lumière et la chaleur sont les éléments essentiels pour la bonne croissance de votre plante succulente. Il est recommandé de la faire tourner progressivement et périodiquement, par exemple une fois par semaine, pour éviter qu’une partie de celle-ci ne pousse vers le soleil.

Essayez de les garder le plus possible à l’abri de la pluie. La phase d’arrosage est très importante et délicate. Considérez que les plantes doivent être plantées immédiatement, dès leur achat. Attendez avant de les arroser immédiatement, mieux vaut les pulvériser deux ou trois fois avant de les arroser normalement, au bout d’une semaine environ.

Évitez de presser la terre autour, peut-être en frappant doucement le pot sur le sol. D’ailleurs, les pots les plus utilisés sont ceux en terre cuite ou en plastique. Dans le premier cas, comme ils permettent une transpiration naturelle et une condition idéale pour l’humidité, ils vous permettent d’arroser la plante plusieurs fois. Si les pots sont en plastique, arrosez les plantes moins souvent, car l’humidité est stockée plus longtemps.

Mais combien de fois devez-vous arroser votre plante grasse ? Il faut certainement l’arroser un peu, mais cela dépend essentiellement de la saison. En été, par exemple, il faut l’arroser au maximum trois fois par semaine. En hiver, cependant, vous pouvez éviter complètement l’arrosage, surtout en décembre et en février si la plante se trouve dans votre jardin. Faites toutefois attention au système de chauffage de votre maison, il pourrait assécher le sol et les racines. Dans ce cas, même si c’est l’hiver, arrosez la plante une fois par mois si elle est placée à l’intérieur.

Comment préparer un engrais pour vos plantes ?

Lorsque l’on parle de la facilité de culture d’une plante succulente, on fait aussi souvent référence au fait qu’elle n’a pas besoin d’être fertilisée. En fait, l’indication est valable pour l’hiver, lorsque la plante est au repos, mais pas pour la saison estivale. Pendant la période la plus chaude de l’année, il est recommandé de la fertiliser une fois par mois avec des produits spécifiques. Si vous voulez vraiment vous essayer à la préparation d’un engrais de bricolage : prenez une peau de banane, du marc de café et des coquille d’œuf, puis hachez le tout. Une fois que vous avez obtenu votre compost, il suffit de le verser doucement dans le pot pour qu’il se mélange avec la terre.

Propriétés et curiosités sur les plantes succulentes

De nombreuses plantes succulentes possèdent des propriétés curatives ainsi que quelques curiosités sur leur utilité pour l’homme. Auriez-vous imaginé, par exemple, que les plantes succulentes, en particulier les cactus, ont toujours été importantes pour l’orientation des hommes dans le désert ? Leur inclinaison indique le sud. En effet, elles se penchent vers la partie la plus déshydratée, c’est-à-dire la partie la plus touchée par le soleil.

Pour de nombreuses populations anciennes, comme les Aztèques ou les Incas, les plantes succulentes étaient de véritables sources de subsistance et de nutrition. La pulpe, les fruits et les bourgeons étaient consommés, les fibres étaient utilisées pour obtenir des tissus et les aiguilles servaient d’hameçons pour la pêche.

Aujourd’hui, leurs propriétés curatives attirent l’attention des adeptes de la phytothérapie. Le plus connu et utilisé de tous est sans aucun doute l’Aloès Vera. Déjà utilisée par les Égyptiens pour l’embaumement, mais aussi pour les soins et l’hygiène du corps, elle est encore aujourd’hui à la base de nombreuses crèmes et onguents. Elle possède diverses propriétés : anti-inflammatoire, antipyrétique, fongicide, anti-démangeaisons et cicatrisant.

Certaines espèces d’Opuntias, communément appelés cactus, sont également utilisées dans la phytothérapie. Ses fleurs ont une fonction diurétique, tandis que la plante elle-même, une fois traitée, produit des extraits qui agissent comme gastro-protecteur, anti-inflammatoires et cicatrisants.

Le Pachycereus Pecten-Aboriginum est un cactus originaire du Mexique qui peut atteindre une hauteur de 15 mètres. Il est considéré comme un aliment, ses fruits sont comestibles et ont des propriétés laxatives et analgésiques. Les graines sont transformées pour produire une farine utilisée pour les tortillas.