Connaissez-vous les bienfaits de l’ortie pour la santé ? Les adeptes de la phytothérapie vous diront que cette plante médicinale est un incontournable à découvrir pour apprendre à soulager bien des maux. Oubliez donc cette image de mauvaise herbe qui pousse de façon intempestive dans les jardins, l’ortie est un allié de choc. Vous désirez dès maintenant en savoir plus sur elle afin de l’apprivoiser et de l’intégrer dans vos soins du quotidien ? Découvrez dans cet article ses multiples propriétés.

L’ortie, une plante riche en vitamines et en minéraux

Ce n’est pas pour rien si l’ortie fait partie des plantes médicinales utilisées depuis des siècles pour soigner toutes sortes de maux. Cette plante sauvage se décline en réalité en une vingtaine d’espèces et a parfois mauvaise réputation. En effet, elle a un fort pouvoir urticant. Il faut donc prendre ses précautions lorsqu’on la cueille ! Une fois récoltée, l’ortie offre ses nombreux bienfaits à l’organisme. Les vertus thérapeutiques de cette plante sont dues à la forte présence de vitamines A, B et C. Ce n’est pas tout : elle est également riche en protéines, l’ortie est donc parfaite pour les végétariens. Enfin, ce végétal est riche en minéraux comme le fer, le magnésium ou la silice, et en oligo-éléments comme le zinc. On consommera sa partie aérienne pour profiter de ses bienfaits.

Les bienfaits de l’ortie pour la beauté de la peau, des cheveux et des ongles

L’ortie ne se retrouve pas qu’en cuisine, elle a également sa place dans la salle de bain. Cette plante a notamment des propriétés régulatrices. Elle agit directement sur la production de sébum et assainit. Ainsi, les personnes qui ont une peau sujette aux imperfections peuvent utiliser des cosmétiques qui contiennent de l’ortie. Il est également possible de réaliser un masque de soin à base de poudre d’ortie. Au bout de nombreuses utilisations, la peau sera alors purifiée et régulera sa barrière hydrolipidique. L’ortie piquante est aussi d’une grande aide pour traiter la casse et la chute des cheveux. La poudre peut s’intégrer dans un shampoing par exemple et le produit se pose au niveau des racines. Envie d’avoir des ongles en bonne santé ? Une fois par semaine, faites tremper vos doigts dans une infusion d’ortie pour les fortifier.

Un anti-allergique naturel

Et si vous passiez aux remèdes naturels pour traiter votre rhinite allergique ? Chaque année, c’est la même chose : au moment de l’arrivée du printemps, vos yeux, votre nez et votre gorge sont malmenés. Les bourgeons de fleurs et autres graminées vous titillent et vous êtes contraint de prendre des antihistaminiques pour soulager cet inconfort. Cependant, saviez-vous que l’ortie avait des propriétés antiallergiques ? Certaines personnes ne jurent que par cette plante sauvage pour diminuer les symptômes de leur rhume des foins (chronique ou passager). Pour cela, il suffit de vous préparer de la tisane d’ortie, que vous boirez tout au long de la journée. Parfois, 3 à 4 tasses suffisent, mais cela peut changer en fonction du degré d’inconfort d’un individu. D’autres personnes optent pour la prise de gélules d’ortie, cette alternative demeure plus pratique au quotidien.

Les propriétés anti-inflammatoires de l’ortie

Parmi les multiples de bienfaits de l’ortie pour la santé, il y a ses propriétés anti-inflammatoires. Les propriétés médicinales de cette plante offrent en réalité un large spectre de soins. Les chercheurs continuent de se pencher sur l’efficacité de cet anti inflammatoire naturel, mais ont déjà constaté quelques résultats probants. Ainsi, les personnes qui souffrent régulièrement de douleurs liées aux rhumatismes voient l’intensité de ceux-ci diminuer. Le temps est humide et votre genou vous fait souffrir suite à votre chute à vélo ? Ayez le réflexe de vous rendre dans votre jardin et de cueillir de l’ortie. En cataplasme directement sur la zone du corps concernée ou en infusion, la plante agit sur les tensions accumulées. L’ortie traite et prévient également les calculs rénaux. De plus, cette plante devient un excellent allié en hiver pour protéger l’organisme des virus qui traînent.

L’action diurétique de l’ortie

L’ortie a un fort pouvoir diurétique. Cette plante sauvage ne se substituera jamais complètement à un traitement médicamenteux recommandé par un professionnel de santé. Néanmoins, il est intéressant de connaître les alternatives qui existent aux médicaments diurétiques classiques. L’ortie favorise l’excrétion d’urine, appelée diurèse et peut soulager les personnes qui souffrent d’inconfort urinaire par exemple. Boire du jus d’ortie en guise de cure pourrait aussi faciliter la sécrétion urinaire qui fait défaut chez certaines personnes. Ainsi, le travail des reins est soutenu par l’ortie. Ces derniers produisent davantage d’urine et des substances comme le sel sont éliminées. De ce fait, cela diminue les risques d’hypertension artérielle et l’apparition de maladies coronariennes.