Vous rêvez d’exercer le métier de fleuriste ? Suivez une formation dédiée aux débutants qui veulent acquérir de l’expérience dans le travail des végétaux. La formation à distance permet d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le métier de fleuriste. Apprenez les bases pour reconnaître aisément les plantes et fleurs, pour réaliser des bouquets professionnels, manipuler et sélectionner les végétaux…

En quoi consiste la formation de fleuriste ?

Avant d’exercer le métier de fleuriste, vous devez suivre une formation professionnalisante. Simplifiez votre apprentissage en optant pour la formation en ligne. Grâce à elle, vous pourrez maîtriser tous les protocoles et techniques concernant la préparation et la confection d’une production florale. Ces cours, prévus pour les apprentis fleuristes, permettent d’apprendre le métier à votre rythme. Selon votre disponibilité, vous pouvez choisir entre 10 minutes de cours quotidien ou opter pour 2 h d’enseignement les week-ends.

Vous êtes libres de choisir les modalités de votre formation. Vous pouvez opter pour une aide personnalisée en réservant des séances d’accompagnement accessible en visioconférence en fonction du jour et de l’heure de votre disponibilité. En vous inscrivant à une formation de fleuriste, vous bénéficiez d’une prise en charge des frais des cours provenant des fonds mutualisés de la formation professionnelle. Une grande majorité des apprenants ont bénéficié d’un financement intégral de Pôle Emploi ou du CPF.

Détails sur le métier de fleuriste

Un fleuriste expérimenté soigne différents types de plantes. Cet expert en art et culture botanique sait gérer ses produits. Ces principaux atouts sont sa touche artistique et sa créativité personnelle. À la différence des marchands de fleurs habituels, un bon fleuriste se distingue par ses qualités professionnelles. Il travaille le plus les jours fériés. C’est assez période qu’il enregistre une part importante de son chiffre d’affaires.

En effet, les ventes de fleurs sont généralement importantes lors de la Saint-Valentin, la Toussaint, la fête des Mères, les fêtes de fin d’année… Pour améliorer ses prestations, de nombreux fleuristes travaillent en partenariat avec les réseaux de transports floraux. Ce service permet de rendre la livraison de bouquets à distance plus efficace. La mission du fleuriste consiste à composer des bouquets, effectuer des arrangements des plantes et des assemblages floraux conformes aux événements de la vie.

Journée type d’un fleuriste

Dans sa boutique, le commerçant s’occupe de conseiller ses clients et de vendre différents types de production florale. Il choisit et achète les fleurs chez les grossistes ou dans des marchés spécialisés. Il les entrepose dans sa boutique en veillant à les conserver dans les meilleures conditions de température, d’humidité et de lumière. Il prend soin de ses bouquets jusqu’à ce qu’il soit vendu. Pour montrer son savoir-faire, le fleuriste réalise des œuvres florales afin d’embellir sa vitrine.

Un fleuriste devra mettre des plantes à l’extérieur de son magasin pour attirer sa clientèle. Il doit préparer les nouvelles fleurs fraîchement acquises en les nettoyant, grattant les tiges, défeuillant et coupant de telle sorte à les mettre dans les pots. Régulièrement, l’expert en botanique fait le plein de vase et de poterie. En plus d’être à l’écoute des clients pour composer des bouquets personnalisés, les fleuristes exécutent souvent des montages floraux et des bouquets pour les vendre ou garnir leurs établissements.

Comment devenir fleuriste avec une formation ?

Si vous voulez devenir fleuristes, vous devez posséder un CAP fleuriste. Les bacheliers peuvent s’installer à leur compte lorsqu’ils décrochent le diplôme bac pro productions horticoles, le bac pro conseil-vente en produits de jardin ou bac pro spécialité production florale. Un fleuriste débutant travaille comme vendeur de fleurs chez un professionnel ou est employé dans une jardinerie.

Plus tard, son job peut évoluer en responsable de rayon floral dans une grande surface ou une jardinerie. Avec de l’expérience, l’apprenti peut devenir un conseiller technique de vente en art et culture ou vendeur spécialisé dans une pépinière. Après avoir acquis des années d’expérience, il peut évoluer en artisan fleuriste, diriger son propre marché en travaillant de manière indépendante.