Alkanna tinctoria Tausch subsp. tinctoria

Noms dans les flores
Coste : Alkanna tinctoria Tausch Fournier : Alkanna tinctoria (L.) Tausch Muséum : Alkanna matthioli Tausch Téla : Alkanna matthioli Tausch.
Autres synonymes en fin de fiche.
Classe : Angiospermes Dicotylédones. Famille : Borraginacées.
Présentation
donne un colorant rouge très puissant, dont on peut avoir un aperçu en grattant l’écorce de la racine (déraciner juste un bout, pas la touffe). La plante se trouve sans être abondante dans les lieux secs, garrigue ou bord de route, en touffes circulaires, éparpillant alentours ses corolles bleu vif.
Noms français : Orcanette des teinturiers, Orcanette tinctoriale. English : Alkanet, dyers’ bugloss. Espanol : Alkanna matthioli. Italiano : Arganetta azzurra .

 

Ci-dessous à gauche Réf. 110502-009. À droite, clic sur la première vignette pour agrandir puis lancer ou non le diaporama (play) :
Étymologie : Voir Étymologie du nom de genre Alkanna.

Caractères distinctifs
Attention, il ya une confusion entre espèces qui engendre des erreurs sur internet. L’orcanette correspond à Alkanna tinctoria sensu auct. Gall., ou encore à Alkanna tinctoria Tausch subsp. tinctoria (le nom que nous avons choisi) que le muséum (et Tela) appelle Alkanna matthioli Tausch, 1824.
Mais ce même auteur a décrit sous le nom A. tinctoria une espèce qui n’a pas grand-chose à voir (à fleurs rouges), Pardoglossum cheirifolium (L.) Barbier & Mathez subsp. cheirifolium, qu’il avait nommé Alkanna tinctoria Tausch, 1824.
Si le nom actuel officiel est donc Alkanna matthioli, qui est également le nom en Espagne, nous avons choisi de conserver Alkanna tinctoria car ce nom figure partout, et est couramment admis. En cas de doute, consultez les synonymes en fin de fiche, et vous constaterez que cette plante a causé des égarements…Alkanna tinctoria subsp. tinctoria se reconnaît à ses fleurs bleues d’environ 1 cm de long, à corolle poilue à la gorge, à son aspect blanchâtre dû à ses longs poils, à ses touffes circulaires de tiges peu rameuses, étalées couchées et un peu redressées, à simplement deux ou trois rameaux courts, et ses feuilles lancéolées, embrassantes au sommet et atténuées en pétiole à la base..

Milieu principal
Lieux herbeux secs.

Statut, protection
Aucune protection.

Écologie
Coteaux calcaires, lieux incultes, sables maritimes et dolomitiques.

Étage, altitude
Plaine et premières collines, de 0 à 300 m environ.

Répartition
Circum-méditerranéenne : Sud et Sud-Est élargi à l’Ardèche et la Drôme. Espagne, Italie, régions méditerranéennes de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique.

Floraison
Avril à juin.

Description
Taille 10 à 30 cm. Fleur bleu vif un peu clair. Port en touffes circulaires, sorte de buisson étalé.

Type biologique
Vivace.

coste-alkanna-tinctoria-tinctoria


Orcanette des teinturiers, description complète

Alkanna tinctoria Tausch subsp. tinctoria

Plante : vivace de 10 à 30 cm en touffes couchées presque rondes.
Pilosité : velue presque blanche, non glanduleuse.
Racine : souche ligneuse à écorce rougeâtre feuilletée, donnant la teinture.
Tiges : étalées, ascendantes, simples ou peu ramifiées, très feuillées.
Feuilles : lancéolées, les inférieures atténuées en pétiole, les autres élargies à la base et embrassantes en cœur.
Inflorescence : grappes bifurquées à la fin un peu lâche et allongées.
Fleurs : petites ( 1 cm de longueur) et parfois peu visibles par rapport à l’ensemble, bleues ou pourpre.
Bractées : foliacées, ovales à lancéolées, dépassant le calice.
Pédicelles : très courts, recourbés après la floraison.
Calice : lobes lancéolés, dressés.
Corolle : pubérulente à la gorge, à tube saillant.
Fruit : carpelles grisâtres, tuberculeux

Autre synonymie : Alkanna bracteolata Greuter, 1972, Alkanna lehmannii (Tineo) A.DC., 1846, Alkanna tinctoria subsp. lehmannii (Tineo) Nyman, 1881, Alkanna tinctoria Tausch subsp. tinctoria, Alkanna tinctoria sensu auct.Gall., Alkanna tuberculata (Forssk.) Meikle, 1980, Alkanna tuberculata Greuter, 1972, Anchusa bracteolata Viv., 1824, Anchusa rhizochroa Viv., 1830, Anchusa tinctoria (L.) L., 1762, Anchusa tuberculata Forssk., 1775, Baphorhiza tinctoria Link, 1829, Buglossum tinctorium (L.) Lam., 1779, Lithospermum lehmannii Tineo, 1844, Lithospermum tinctorium L., 1753, Lycopsis cyrenaica Spreng., 1825, Onochiles tinctoria (L.) Bubani, 1897, Rhytispermum tinctorium (Tausch) Link, 1829

 

Sources bibliographiques
Celles habituellement utilisées pour le site : sources bibliographiques du site Fleurs du Sud
Autres sources : Dictionnaire historique de la langue française en 2 volumes, sous la direction d’Alain Rey, Le Robert, 1992.