L’été est la période des vacances : alors que vous profitez d’un dépaysement de plusieurs semaines, vos plantes à la maison sont généralement seules. Car tous les jardiniers amateurs ne peuvent pas compter sur le soutien actif de leurs amis et voisins, ils sont souvent aussi en vacances pendant la même période.

Pendant ce temps, les plantes sont souvent laissées au soleil brûlant pendant plusieurs semaines d’affilée et risquent de mourir. Il existe cependant différentes stratégies pour préparer votre jardin, vos plantes en pot, sur le balcon, sur  la terrasse ou à l’intérieur. Nous vous présentons les meilleurs conseils et astuces.

Cultivez des plantes robustes

A moins d’avoir la main verte, choisissez des plantes qui ne sont pas trop exigeantes. Et si vous êtes en vacances, vous n’avez pas à vous en soucier. Un feuillage épais et dur est toujours un bon indicateur de stockage d’eau pour une plante. Elle peut survivre pendant de longues périodes sans irrigation. Parmi celles-ci figurent les succulentes extrêmement populaires. 

Mettez les plantes en pot à l’ombre

C’est si évident et pourtant si efficace : si vous prévoyez de vous absenter plus de quelques jours, mettez les pots de fleurs dans un endroit ombragé – si possible sur le côté nord de votre jardin ou de votre balcon. Surtout les jours de grande chaleur, les fleurs sont heureuses de se rafraîchir un peu dans un endroit protégé. Cela signifie que l’eau ne s’évapore pas aussi rapidement et que vos plantes sont plus économiques. Si vous placez également vos plantes d’intérieur et de balcon à proximité l’une de l’autre, l’humidité autour des pots augmente, de sorte que les plantes ont besoin de moins d’eau même à ce moment-là. Vous pouvez même mettre un seau d’eau au milieu, ce qui libère également un peu d’humidité dans l’air.

Préparez vos plantes aux vacances

L’une des mesures les plus importantes consiste à réduire vigoureusement les plantes vivaces afin de diminuer la consommation d’eau. Les pousses flétries et longues peuvent être raccourcies. Certaines fleurs fleuriront même une deuxième fois pendant l’été, de sorte que vous pourrez vous réjouir de nouvelles fleurs à votre retour de vacances. Après la taille, vous pouvez fertiliser les plantes pour leur fournir des nutriments supplémentaires et les arroser généreusement. Pour protéger la terre d’une trop grande évaporation, vous pouvez alors saupoudrer une couche de paillis d’écorce. Vos amis verts vous remercieront.

Prévoyez une système d’arrosage de vos plantes

En ce qui concerne l’irrigation, vous avez plusieurs possibilités pour fournir aux plantes suffisamment d’eau même sans participation active. Vous pouvez, par exemple, profiter de la capillarité et laisser les fleurs aspirer l’eau elles-mêmes.

Pour cela, vous remplissez la baignoire ou un autre bassin de quelques centimètres d’eau et placez une serviette pliée à l’intérieur. Sur cette serviette, vous placez la plante avec le pot de fleurs, mais sans le cache-pot. Les racines vont ainsi puiser l’humidité nécessaire dans la serviette sans être complètement dans l’eau.

L’irrigation par mèche utilise le même effet et convient également à un usage quotidien. Vous pouvez donc aussi l’utiliser lorsque vous n’êtes pas en vacances, si vous n’avez pas envie d’arroser. Pour cela, vous suspendez un fil épais dans un récipient rempli d’eau. Mettez l’autre extrémité du fil dans le pot près de la racine. Cependant, vous ne devez pas utiliser de fil de laine de mouton, car il n’absorbe pas aussi bien l’eau.

S’accrocher au goutte-à-goutte

Il existe une autre façon d’arroser le jardin en votre absence. Il convient aussi bien aux plantes à massif qu’aux plantes de balcon et d’intérieur. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une bouteille plastique vide. Percez un petit trou dans le couvercle ou, pour les plantes plus grandes, plusieurs trous. Ensuite, remplissez la bouteille d’eau, fermez-la et mettez-la à l’envers dans le sol à côté de la plante. L’eau s’écoule lentement et arrose la plante toute seule. Il y a aussi un autre système de goutte à goutte : vous mettez un adaptateur pointu sur la bouteille et vous l’enfoncez dans le sol. À l’aide d’une roue, vous pouvez alors déterminer la vitesse d’écoulement et ainsi contrôler encore mieux la quantité d’eau irriguée.

Systèmes d’irrigation intelligents

Pour ceux d’entre vous qui sont prêt à ouvrir leur porte-monnaie, il existe désormais de nombreuses solutions techniques pour l’irrigation automatique. Ces systèmes nécessitent l’utilisation des  matériels plus complexes. Avec ces différentes solutions, vos plantes seront toujours bien entretenues pendant un certain temps. Vos plantes  dans le jardin, sur le balcon ou dans le salon seront toujours vertes et fraîches,  même après votre retour de vacances.