Le jardin vertical intérieur est une couverture murale faite d’herbe ou d’autres types de plantes qui se développe verticalement, exploitant ainsi la hauteur plutôt que la largeur des espaces. Cela se fait en l’absence de terre, mais avec l’utilisation de certains matériaux tels que le feutre, les panneaux en PVC ou un cadre métallique qui sont alimentés par un mélange d’eau et d’engrais. Mais comment créer un jardin intérieur vertical ? Quels sont ses bienfaits et ses inconvénients? 

Comment créer un jardin intérieur vertical ?

Un espace trop restreint ne signifie pas qu’on doit abandonner l’idée de cultiver des plantes et des légumes chez soi. Il ne faut pas hésiter à utiliser la créativité pour trouver des solutions au manque d’espace. Il existe de nombreux systèmes pour créer un jardin intérieur vertical dans la maison en fonction du goût ou de l’espace dont on dispose.

Étant le point essentiel du jardin, il est évidemment nécessaire de bien choisir les plantes. Bien que le choix dépendra en grande partie du type de jardin qu’on veut structurer et de ses spécificités, il y a quand même quelques conseils importants à noter. Tout d’abord, choisir des plantes qui résistent aux saisons. Au moment où vous choisissez les plantes, il  faut obligatoirement penser à l’effet éventuel du chauffage et du manque d’humidité dans la maison.

En fait, il est essentiel de se rappeler que les plantes doivent être placées dans un coin de la maison bien éclairé et bien aéré. Pour cette raison, il est recommandé d’opter pour un mur près d’une fenêtre ou d’une autre source de lumière naturelle. En outre, il faut tenir compte du fait que le jardin sera alimenté en eau et qu’il est donc conseillé de le placer pas trop près des meubles et d’autres éléments d’ameublement qui peuvent être sensibles à l’humidité tels que les meubles en bois ou en palette de bois.

Après avoir choisi l’emplacement le plus approprié, vous pouvez choisir les espèces ou les plantes que vous voulez utiliser pour la création de la composition. L’une des compositions les plus populaires est celle avec des milindres, des pétunias et des fougères, mais vous pouvez vous amusez à choisir les plantes que vous préférez.

Quels végétaux privilégier ?

De nombreuses personnes choisissent des plantes alimentaires, telles que le romarin, le basilic, la sauge, la menthe, les tomates, les fleurs et même du potager afin d’allier l’esthétique à la fonctionnalité. Les plantes succulentes et aromatiques sont une des solutions les plus courantes, car elles ne nécessitent pas beaucoup de soins et très peu d’eau.

Pour choisir les plantes que vous voulez mettre dans le jardin vertical d’intérieur, il suffit de vous rendre à la pépinière et de sélectionner les plantes qui répondent le mieux aux besoins, mais vous assurez qu’elles conviennent à la vie en intérieur et à la qualité du sol suspendu dans l’espace. Dans tous les cas, il est conseillé de préférer les légumes qui ne dépassent pas 15 cm de longueur et qui ne sont pas trop gros, pour éviter qu’ils n’alourdissent trop le mur de soutien.

Les plantes qui composent les jardins verticaux d’intérieur ne sont généralement pas soutenues par le sol, mais par différents types de substrats, qui peuvent être feutrés, de la laine de coco, des panneaux en PVC, spécialement traités avec des substances anti-moisissure et inodores et fixés sur un panneau mural pour empêcher la stagnation de l’eau et de l’humidité.

En outre, vous pouvez également trouver sur le marché des jardins d’intérieur verticaux design, de véritables peintures de légumes à accrocher au mur pour un style un peu déco d’intérieur. En effet, ces derniers sont fabriqués sur des modules de formes et de tailles diverses. Ils sont composés d’espèces de mousses spéciales qui se nourrissent d’elles-mêmes et ne nécessitent donc pas de soins particuliers de la part de l’utilisateur.

Les bienfaits du jardin intérieur vertical

Les jardins intérieurs verticaux sont donc des accessoires d’ameublement vivants et originaux qui, en plus d’enrichir l’environnement d’un point de vue esthétique, sont également capables de rendre l’air plus pur (ils absorbent le CO2 et les poussières polluantes), d’isoler un espace tant d’un point de vue acoustique que thermique et d’influencer l’humeur de ceux qui fréquentent ces espaces. Grâce à leur polyvalence, ils peuvent s’adapter à tout type de mobilier et de style et peuvent être insérés dans toutes les pièces de la maison, de la cuisine à la salle de bains, du salon à l’entrée.

Élément clé dans le développement des sociétés durables, la conception biophilique est la réponse au besoin humain de se connecter à la nature. L’architecture et la décoration intérieure visent à se connecter à la vie et à développer des environnements sains et productifs.

La preuve en est l’intégration des plantes dans les espaces urbains et domestiques, la création des murs végétaux et des jardins verticaux dans les balcons, devenus une tendance en plein essor. Tirer profit de chaque recoin d’un projet pour intégrer des plantes contribue à purifier l’air et à améliorer le bien-être émotionnel des utilisateurs mais également un vrai gain de place notamment en utilisant un tableau végétal ou encore des bouteilles en plastique à aménager en jardin potager qui constituent tout aussi bien un élément mais surtout un cadre végétal important pour la santé et le bien-être

Avoir des plantes chez soi ou au bureau surtout des plantes aromatiques, les regarder, les toucher et s’en occuper au quotidien permet d’améliorer la santé et la qualité de vie et offre de décoration plus vivante. En intérieur, les sources de pollution sont nombreuses : appareils de chauffage et de cuisson, produits d’entretien, vernis et peintures, tabac… En effet, certains végétaux captent les contaminants de l’air et régulent l’humidité ambiante, ce qui permet de réduire les risques de développer des problèmes ORL ou dermatologiques.

Les jardins verticaux ont de nombreux avantages. Plus qu’un simple élément de décoration qui permet d’embellir un mur, ils offrent une isolation aussi bien thermique que sonore et apportent une touche de nature végétale avec un coin potager, de fraîcheur et de relaxation à chaque pièce de la maison où ils prennent place. Ils représentent aussi une solution parfaite pour les petits espaces qui n’ont pas beaucoup de place au sol pour la verdure.

Un cadre végétal génère de l’oxygène tout en offrant un point central visuel à l’intérieur. Son coût de maintenance est compensé par les avantages qu’il procure : texture, énergie et vie. Un système vivant qui agit pour le bien-être : Améliore la santé physique et mentale, apporte beauté, améliore la qualité de l’air et augmente l’oxygène, génère de l’humidité naturelle, qui rafraîchit l’atmosphère en été et la réchauffe en hiver.